06 April, 2020

    Aéroport du désert

    Aéroport de Dubaï, Émirats arabes unis.

    Le plus grand aéroport du Moyen-Orient et l'un des plus grands centres de transport au monde. Reportage sur le passé désert et l'incroyable cadeau de l'aéroport de Dubaï.

    Parmi les grands aéroports, Heathrow et Francfort ne m'ont absolument pas impressionné - ils me semblaient tous deux une sorte de couloirs et de passages convergeant l'un vers l'autre. Je n’ai pas aimé le New York JFK - de nombreux terminaux différents. Mais dans mon top les aéroports de Kuala Lumpur et Jakarta.

    J'ai vraiment aimé l'aéroport de Dubaï!

    Mais pour commencer, un peu d'histoire: il y a 50 ans, il y avait un désert ...

    La construction de l'aéroport a été entreprise par la société britannique Costain Group en 1959, sur ordre du souverain de Dubaï, Sheikh Rashid. L'aéroport a officiellement ouvert ses portes en 1960 et comprenait un petit terminal passagers, trois aires de stationnement pour aéronefs et une piste de 1800 mètres de long sur du sable compacté, capable de recevoir des avions de la taille d'un Douglas DC-3.

    En 1969, l'aéroport desservait neuf compagnies aériennes desservant plus de vingt destinations.

    En mai 1963, la construction d'une piste en asphalte longue de 2804 mètres, mise en service en mai 1965, ainsi que du deuxième terminal passagers, de nouveaux hangars et de nouveaux équipements de navigation.

    La cérémonie d'ouverture de la nouvelle piste a eu lieu le 15 mai 1965 et a été marquée par l'arrivée de Middle East Airlines et de Kuwait Airways, les premiers gros porteurs à réaction de De Havilland Comet à l'aéroport. Le système d’éclairage de piste a été mis en service en août 1965.

    L'avènement des avions à réaction à large fuselage dans l'aviation civile dans les années 1970 a nécessité la poursuite de la construction du complexe aéroportuaire. À cette époque, un nouveau terminal passagers de trois étages d’une superficie de 13 400 mètres carrés, des voies de circulation pour les grands navires et une nouvelle tour de 28 mètres de la tour de contrôle de la circulation aérienne ont été mis en service.

    Au cours des années 1980, l'aéroport de Dubaï a été utilisé par Air India, Cathay Pacific, Singapore Airlines et Malaysia Airlines, entre autres, comme aéroport de ravitaillement en transit sur les vols entre l'Asie et l'Europe. Avec l'introduction de l'Airbus A340, des Boeing 747-400 et des Boeing 777 long-courriers sur ces liaisons, la nécessité d'une escale intermédiaire pour le ravitaillement en carburant des aéronefs a disparu.

    Mais la ville évoluait rapidement et se positionnait comme le centre du Moyen-Orient et, à l’avenir, probablement le centre du monde:

    Voici à quoi ressemblait la rue du bureau central de Dubaï - Autoroute Sheikh Rashid il y a à peine 15 à 20 ans, photo des années 90:

    Et voici à quoi ressemble ce prospectus en 2011:

    La deuxième phase du plan d’investissement était estimée à 4,5 milliards de dollars et comprenait la construction d’un nouveau terminal passagers. Les travaux de construction ont commencé en 2002 et en mai 2008, les bâtiments des aérogares 3 et du hall 2 ont été mis en service, ce qui a permis d'augmenter la capacité maximale de l'aéroport de 33 à 60 millions de passagers par an.

    L'aéroport de Dubaï aujourd'hui:

    L’aéroport international de Dubaï a un débit maximal de 60 millions de passagers et 2,1 millions de tonnes de fret par an; la construction de l’aéroport a coûté environ 5,5 milliards de dollars. En 2001, le programme d’agrandissement de l’aéroport était achevé. Le complexe aéroportuaire commençait à inclure trois terminaux avec trois secteurs passagers, deux grands terminaux de fret, un centre d’exposition de trois grands halls, un centre de réparation et d’entretien des avions et d’autres locaux destinés aux divisions de services et aux services. transport

    En chiffres:

    - 6 000 vols hebdomadaires

    - 130 compagnies aériennes

    - plus de 220 destinations vers tous les continents

    - 47 millions de passagers en 2010 (13ème place mondiale du trafic passagers)

    - 2 pistes parallèles d'une longueur de 4000 m et d'une largeur de 60 m chacune. Les deux pistes se sont élargies pour accepter les appareils Airbus A380.

    Terminal 1 (terminal de Sheikh Rashid).

    Le terminal 1, baptisé du nom de Sheikh Rashid, avait initialement un débit maximal de 21 millions de passagers par an, mais avec une augmentation de la charge globale de l’aéroport, il a été étendu géographiquement de 29 nouvelles portes et porté à 30 millions de passagers par an. Le terminal 1 dessert 125 compagnies aériennes et contient 221 comptoirs d’enregistrement, 40 bureaux de contrôle des passeports et 14 carrousels à bagages.


    Cela me semblait très bâclé, trop de paillettes dorées sans goût, de palmiers dorés, etc.

    Terminal 2

    Le bâtiment du terminal 2 a été mis en service en 1998. Le Terminal 2 dessert principalement les vols des petites compagnies aériennes des pays du Golfe, la plupart opérant en Iran, au Pakistan et en Afghanistan. Le terminal 2 fonctionne actuellement à une charge presque maximale et constitue la base de la compagnie aérienne à bas coûts Flydubai.

    Terminal 3

    Le Terminal 3 a été ouvert en 2008 et comprend deux halls - Concourse 2 et 3.

    Concourse 2

    Le hall 2 est directement connecté au Terminal 1 via un système de passage à niveau haut de 950 mètres et est utilisé exclusivement pour desservir les passagers de Emirates Airline. Les zones d'arrivée et de départ des passagers se situent à plusieurs niveaux et comprennent 32 pièges télescopiques portant les numéros 201-232, dont cinq sont certifiés pour recevoir des avions Airbus A380.
    En effet, Emirates compte à présent 15 appareils de ce type et 75 autres commandés, ce qui en fera le transporteur le plus important opérateur de ce type d’aéronefs.

    Densité de départ:

    Dans le bâtiment du terminal, vous trouverez un hôtel de 300 places avec des chambres à cinq et à quatre étoiles, ainsi que des centres de remise en forme.

    À l'extérieur:

    À l'intérieur, ce terminal est beaucoup plus moderne et élégant que le terminal 1:

    Poussettes gratuites pour les passagers Emirates avec enfants:

    Pour se déplacer entre les terminaux, les voitures électriques sont également utilisées:

    Passerelle:

    Presque tous les cafés et restaurants sont assez européens :)

    La mondialisation en action:

    Et imaginez - nagez dans la piscine et le bain à remous pendant un long quai. Les centres de fitness G-Force sont situés au milieu des aérogares 1 et 3 et font partie de l'hôtel. Leurs services peuvent être utilisés non seulement par les clients de l'hôtel. 1 heure de la piscine et autres plaisirs de l'eau coûte 12 $, 4,5 heures 45 $. Alors n'oubliez pas d'apporter votre maillot de bain et votre maillot de bain! :)

    Laissez Vos Commentaires